dimanche 28 septembre 2014

ATELIERS CHOREGRAPHIQUES



Le Bharata Natyam, par la richesse de son architecture, 
la diversité de sa rythmique,  offre d'infinies possibilités chorégraphiques. 

Les créations auxquelles j'ai participé ces 30 dernières années en tant qu'interprète 
ou chorégraphe m'ont confortée dans cette idée.

Un  travail chorégraphique approfondi ne peut être effectué pendant les cours car cela
nécessite de longs temps de recherche. Toutefois, ces dernières années, 
certaines danses composées dans le cadre de mes cours ont été interprétées 
en duo ou en trio lors des spectacles de fin d'année.






Je propose cette année à quelques élèves d'aller plus loin 
dans cette démarche chorégraphique.

Le Bharata Natyam est traditionnellement une danse soliste, 
le nombre des danseuses et leurs différences viendront enrichir le propos chorégraphique.

Les quatre danseuses avec qui j'entreprends ce travail 
connaissent bien ma manière de travailler, partagent mes exigences
 et sont prêtes à donner le temps nécessaire à cette réalisation.






C' est l'occasion d'approfondir avec elles les thèmes qui me sont chers :

Travailler sur la circulation de l'énergie...  Le mouvement, l'immobilité...

La musicalité, la géométrie dans l'espace.



Je souhaite ouvrir ce travail à d'autres danseurs dans les années à venir.

Kalpana



Vous pourrez venir découvrir le résultat de ce travail :


le samedi 11 avril 2015 à la Scène du Canal - Espace Jemmapes


puisqu'un spectacle est déjà programmé à cet effet.  


Les  danseuses qui participent à l'atelier chorégraphique participeront également 

au spectacle de fin d'année qui aura lieu :


le vendredi 29 mai 2015 à l' Espace Jemmapes.




 Les Danseuses





Alessandra DELFINI


Passionnée par le Bharata Natyam depuis de nombreuses années, Alessandra s'est très tôt tournée vers l'Inde en pratiquant le yoga et en effectuant de nombreux voyages.
Elle commence  le Bharata Natyam avec le Maître Srimati Sivaselvi Sarkar avec qui elle étudie pendant près de 15 ans et dans ce cadre participe aux spectacles de sa troupe "Swarna Surya". Puis elle pratique le style Pandanallur  avec Amala Devi et Manochaya (Katia Légeret) et se forme à l'Art des Karanas pendant 2 ans.
Alessandra a rencontré Kalpana il y a 7 ans et depuis, suis son enseignement avec enthousiasme. En Italie, son pays d'origine, elle anime depuis quelques années des stages "découverte" du Bharata Natyam. 






Fanny WIARD


Passionnée par la danse depuis son enfance, Fanny découvre le Bharata Natyam à l'âge de 12 ans. Cette danse exigeante et d'une richesse incroyable la fascine immédiatement.
A partir de 2008, elle suit les cours de Kalpana à Paris dans le style de V.S. Muthuswamy Pillaï. La rigueur et la générosité de son professeur l'encouragent à réaliser son rêve : partir se perfectionner en Inde.
De 2012 à 2014, elle reçoit l'enseignement du maître : Kuttalam M. Selvam, fils de Muthuswamy Pillaï, de Sangeeta Isvaran et de Manjari Chandrasekhar pour l'Abhinaya.
Par ailleurs, elle approfondit sa pratique en prenant aussi des cours de chant carnatique et de Kalaripayattu.





Iran FARKHONDEH


Iran pratique le Bharatanatyam depuis l’année 2000. Elle a d’abord travaillé huit années dans le style du Kalākṣetra auprès du maître Dayalasingham.
Elle travaille depuis 2010 auprès de Kalpana dans le style de V.S. Muthuswamy Pillaï. 
Elle a réalisé deux voyages en Inde durant lesquels elle a pratiqué le Bharata Natyam quotidiennement : à Pondicherry auprès du maître Mariyappan (style du Kalākṣetra) en 2007 et à Chennaï auprès du maître Kuthulam M. Selvam en 2011. 
Son amour du Bharata Natyam a été décisif dans le choix de ses études puisqu’elle a choisi dès 2002 d’étudier le sanskrit. Elle est actuellement étudiante en doctorat d’études indiennes à l’université Paris 3 où elle a enseigné le sanskrit de 2006 à 2009.   





Morgane MOOKEN


Morgane a commencé le Bharata Natyam à l'âge de 9 ans. D'origine mauricienne, elle souhaite au départ apprendre cette danse classique pour se rapprocher de sa culture.
Elle commence son apprentissage auprès du maître Dayalasingham à Paris, avec qui elle étudie pendant une quinzaine d'années dans le style du Kalākṣetra.
Elle découvre que cette technique particulièrement difficile et rigoureuse, demande une implication totale mais elle aime se découvrir et repousser sans cesse ses limites grâce à sa pratique.
En 2010, elle choisit de suivre l'enseignement de Kalpana avec la volonté d'aller plus loin, de se perfectionner dans tous les aspects de la danse et de partager sa passion. 



*****



" Participer à ces ateliers chorégraphiques organisés par Kalpana est une merveilleuse opportunité pour approfondir notre travail avec elle. 

Se réunir pour des séances intenses permet de se consacrer pleinement au travail que requiert le Bharata Natyam. C’est un style extrêmement exigeant, qui demande une précision telle qu’une heure ou une heure et demie de cours semblent toujours passer trop vite. 
En nous inscrivant dans une durée différente nous pourrons poursuivre au gré des répétitions et variations de la chorégraphie étudiée le polissage infini des mouvements. 

Afin de briser la bulle de la danseuse solitaire, ces ateliers nous offrent d’échanger et de partager, de suggérer, de faire naître complicité et étincelles d’émotion, de beauté et de surprise grâce à un travail en commun. L’effectif réduit permet de s’attarder sur des corrections individuelles et d’approfondir chaque aspect (rythmique, chorégraphique, interprétatif, etc…) tout en conservant les avantages du travail en groupe. 

Ces ateliers s’inscrivent au cœur de mon parcours de danseuse et d’élève de danse. Ils font pleinement sens vers la transmission de l’héritage si précieux des maîtres, partie intégrante de l’enseignement de Kalpana.

Après 2 ans à Chennaï où j’ai étudié auprès de Kalaimamani Kuthalam Selvam, le fils de Muthuswamy Pillaï, j’ai à cœur de poursuivre mon apprentissage et  ma formation tout en restant dans un horizon esthétique aux racines communes.

Pouvoir expérimenter avec un travail chorégraphique et faire les premiers pas vers une expérience de compagnie artistique sont une nouvelle étape très excitante et pleine de promesses ! " Fanny






"Quand Kalpana nous a soumis l’idée des ateliers chorégraphiques, cela a été une grande joie ! Sa proposition s’inscrivait dans la suite logique du chemin parcouru avec elle depuis trois ans dans le cadre des cours collectifs. J’ai commencé les cours avec Kalpana à la fin de l’année 2010. Lors des deux premiers spectacles auxquels j’ai participé, nous avons dansé des chorégraphies qui faisaient partie de son répertoire, des chorégraphies de son maître... 

Néanmoins Kalpana fournissait déjà un travail chorégraphique de manière à faire de ces danses des chorégraphies de groupe. Lors des deux derniers spectacles, ce travail chorégraphique est devenu plus original et plus important puisque nous avons dansé en duo, en trio et parfois à quatre des danses qu’elle a entièrement chorégraphiées pour nous. Toutefois, les cours collectifs semblaient toujours trop courts et la perspective des ateliers chorégraphiques est vraiment bienvenue car les ateliers nous permettront d’approfondir ce travail sous sa direction.

Quand j’ai commencé à travailler avec Kalpana, il m’a fallu tout d’abord rentrer dans le style de Muthuswamy Pillaï, bien loin des cadres rassurants du style du Kalākṣetra qui était le style de mon premier professeur. Dans le style de Muthuswamy Pillaï qui était avant tout un rythmicien, les contretemps sont très utilisés ; ils sont presque inexistants dans le style du Kalākṣetra, plus carré. Tout en restant très classiques, le style plein de surprises de Muthuswamy Pillaï et l’enseignement de Kalpana me libèrent chaque jour un peu plus des carcans, des habitudes et du formatage.

Si ce travail me plait tout particulièrement c’est parce que Kalpana n’a de cesse de traquer la mécanique et les habitudes ne leur laissant aucun répit. J’ai appris avec elle à travailler en détail toute une  palette d’éléments nécessaires à cet art : j’ai appris à travailler sur ma posture, à prendre soin de mon corps, à mieux comprendre la musique carnatique et ses rythmes complexes.  C’est également avec elle que j’ai vraiment commencé à travailler l’abhinaya de manière approfondie. Elève de Kalanidhi Narayanan, Kalpana transmet les danses narratives qui font partie de son répertoire avec attention et humour.

Je travaille avec elle en cours collectifs ainsi qu’en cours particuliers. Ce dernier cadre est un espace privilégié plus propice à travailler les détails et à incorporer les danses : dans ce cadre elle me permet de repousser chaque cours un peu plus mes limites. C’est un travail minutieux qui s’inscrit dans le temps long. Essayer de parvenir chaque jour un peu plus à ce que l’émotion soit la source des mouvements pour les débarrasser de leur gangue formelle. Les ateliers chorégraphiques donneront lieu à un premier spectacle en avril 2015. C’est avec beaucoup de joie que nous vous présenterons le fruit de notre travail !" Iran




Rappel





Le cours du samedi matin (12h15 à 13h45) au Legato a été mis en place pour les élèves avancés.

 Les danseurs peuvent ainsi continuer à pratiquer la technique du Bharata Natyam en groupe,

améliorer leur posture, approfondir.

Ce cours est aussi un moyen de découvrir le style de mon Maître V.S. Muthuswamy Pïllaï,

par qui j' ai été formée de 1979 à 1992,  ma manière de le transmettre et d'aborder le Bharata Natyam.

Ce cours est ouvert à tous ceux

qui pratiquent et dansent le Bharata Natyam depuis un certain nombre d'années.