lundi 2 avril 2018

Enseigner le Bharata Natyam






Enseigner une semaine lors d’un stage dans un conservatoire avec des élèves ayant déjà un parcours en danse, 
diriger des ateliers en milieu scolaire ou initier des personnes au Bharata Natyam pour une courte et unique session, 
autant de situations qui m’obligent à chercher, inventer, réfléchir sur l’enseignement, 
la transmission du Bharata Natyam. 




Stage au conservatoire à rayonnement régional d'Annecy 


10/16 février 2018



Dans ce contexte, je peux suivre un cheminement assez classique. Les élèves sont préparés, ils ont déjà une pratique régulière de la danse classique. Pour certains, ils ont déjà travaillé avec moi lors de stages les années précédentes. Après un échauffement adapté où je les prépare à la position des jambes la plus importante de cette technique de danse, l'aramandi (demi-plié), j’entre ensuite dans un travail de coordination avec l’apprentissage des adavus, petites unités chorégraphiques puis nous travaillons sur une courte danse.
J’aborde aussi la partie narrative de la danse, l'abhinaya. Ils apprennent les gestes de mains (hastas) qui, associés aux expressions du visage et du corps permettent de jouer, raconter, exprimer ; nous abordons les rasas (émotions) en lien avec la première partie de mon spectacle auquel ils sont tous venus assister la veille du stage.
Les  séquences de danse étant pratiquées sur des syllabes rythmiques et le travail des émotions sur la mélodie, je donne quelques notions indispensables à la compréhension du rythme et de la musique carnatique (du sud de l’Inde).



















"Danse et cinéma" à Laval - janvier/mars 2018



Dans le cadre du festival "Reflets du cinéma indien" organisé par Atmosphère 53 
en partenariat avec Hamsasya, le conservatoire de Laval Agglo et l' Œil mécanique.




Seize élèves de la classe participent à l'atelier danse, nous avions comme objectif de réaliser une petite forme de dix minutes 
présentée sur scène le 23 mars au théâtre de l'Avant-Scène à Laval. 

Il n'est pas question en si peu de temps de suivre un cheminement classique, d'enseigner du Bharata Natyam mais plutôt de chercher à transmettre quelques éléments fondamentaux qui caractérisent cette danse. Nous utiliserons ensuite ces éléments pour construire une petite forme qu'ils auront plaisir à montrer. Je choisis comme thème : le regard.

 En Bharata Natyam, les yeux jouent un rôle essentiel, ils accompagnent le geste, sculptent l’espace, expriment des émotions. Les exercices proposés visent à développer la mobilité des yeux, l’intensité du regard et la présence scénique en lien avec la posture, la colonne vertébrale et la respiration.






Représentation sur scène le 23 mars : théâtre de l'Avant-Scène 









Une partie des élèves de la classe (8 élèves) sous la direction de Julien Guigot (L’œil mécanique) 
ont réalisé un documentaire sur notre travail de préparation. En voici un extrait :






Atelier d'initiation : conservatoire de Laval agglo - CRD


24 mars 2018 



Ici, c'est pour moi comme un clin d’œil ! 
Trois heures avec 17 stagiaires d'âges et de niveaux très différents 
qui découvrent cette danse pour la première fois et que je ne reverrai sans doute jamais ! 
Après un échauffement, l'apprentissage de quelques pas de base et un petit travail sur la coordination (jambes/bras),
 je rentre rapidement dans un extrait de danse que j'ai composé pour l'occasion. 
Je travaille sur l'énergie, les embarque rapidement sur la musique. 
Nous finissons par un petit shloka, verset en sanskrit sur le dieu Vinayaka, celui qui enlève les obstacles...

Ils finissent épuisés mais heureux !





Photos ateliers et stage à Laval : Sylvie Mauchossé



*****