PARCOURS


MALAVIKA et SHAKUNTALA ont guidé mes premiers pas en danse.

Elles furent mes modèles, mon inspiration.

Elles ont allumé la flamme qui demeure en moi pour toujours.


Kalpana






"Dans les ténèbres d'un minuit sans lune je lui demandai :

fille, que cherche-tu donc, en tenant ainsi ta lampe contre ton cœur ?

Ma maison est obscure et déserte, prête moi ta lumière.

Un instant elle s'arrêta et, pensivement, me dévisagea dans le noir.

J'ai apporté cette lumière, dit-elle, pour me mêler au carnaval des lampes.

Et je restai là  à contempler la petite lampe inutilement perdue parmi les feux."


L'Offrande lyrique - Gitanjali - Rabindranath Tagore





à Michel Herbault








L'Offrande


 dansé par Malavika et Shakuntala 

Mise en scène : Nita Klein et Michel Herbault.


Théâtre d'Orsay - Renaud/Barrault (Paris) 1978








SHAKUNTALA





MALAVIKA







































Photos : Marcel Métayer









La découverte...








SHAKUNTALA me présentera à son Maître en août 1979.  

V.S. MUTHUSWAMY PILLAÏ
en août 1979 à Madras



Lors de mon premier séjour, je rencontre : KALANIDHI NARAYANAN
elle m'enseignera  l'Abhinaya.


3 mois en Inde en 1979 puis l'année suivante : 6 mois.
Ensuite, j'obtiens la bourse Franco/Indienne (Ministère des Affaires Etrangères) 
pour partir plusieurs années à Madras suivre l'enseignement de mes Maîtres.
Des années exceptionnelles où je m'imprègne de la culture indienne
et de la danse au quotidien.





 J'étudie aussi le chant carnatique avec KAMAKSHI KUPPUSWAMY
et l'art du Nattuvangam (rythme) avec KAMALA RANI









Le Bharata Natyam me fait vibrer

car la musique m'habite et c'est grâce à elle que je danse !


  Ma mère était professeur de chant et mon père violoniste : bercée par la musique 

depuis mon plus jeune âge, j'ai fait le choix de la danse à 19 ans.

Essai du violon... un peu de  piano et enfin pas mal d'années de flûte,
mais c'est en dansant que je me sentie au plus près de la musique.

J'ai étudié le chant carnatique et le rythme
car cet apprentissage est indissociable du Bharata Natyam.

Cela m' a permis de trouver la musique en moi et de pouvoir l'exprimer en dansant.


En 1989, quand je crée ma première chorégraphie contemporaine,
c'est la musique qui me motive : une rencontre au Festival de Saintes
avec le flûtiste Pierre André Valade.

 Il joue une pièce contemporaine : je suis impressionnée par sa virtuosité. 

Les partitions sont disposées sur le sol dans " l'Abbaye aux Dames".

Debout, il se déplace, avance tranquillement au fur et à mesure qu'il joue.
Cela me donne l'idée de créer une pièce où la danseuse et le musicien

évolueraient ensemble sur scène.  

C'est la naissance de "SOLOS à DEUX", créés dans les studios du TCD

à Paris avec Pierre André Valade en 1989.

Cette pièce est reprise ensuite par François BRU (Flûtiste)
et jouée au Festival de musique contemporaine "Les 38e Rugissants" à Grenoble
puis au Festival "Tramway" à Rouen en 1994.
Cette même pièce est reprise et recréée en 1996 par Daniel PETITJEAN
aux saxophones à l'Espace Kiron à Paris.

Cette dernière rencontre va donner lieu à une longue collaboration Musique et Danse.

Nous créerons avec Daniel PETITJEAN "RAGALYPSO" en 1997
puis "ETUDES" en  2003  au Théâtre du Renard à Paris.
*****

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire